De la paille à la lumière

Formé à l’ébénisterie, j’ai testé différents styles et travaillé plusieurs matières avant de me consacrer à celle qui me fascine le plus : la paille.

Comme en marqueterie classique, il s’agit de plaquer des morceaux de forme et couleur variées pour créer un motif géométrique ou figuratif habillant le support d’un objet ou meuble choisi.

La marqueterie de paille se réalise entièrement à la main ; un plioir, un scalpel et de la colle suffisent, ainsi qu’une grande minutie.

La paille utilisée est de la paille de seigle, de couleur naturelle ou teintée. Chaque fétu est ouvert dans le sens de la longueur, puis écrasée grâce au plioir. Cette étape permet de faire ressortir le brillant exceptionnel de la paille provenant de la silice, que la céréale a puisé dans le sol en poussant.

Ce brillant donne sa finition à l’oeuvre sans qu’il soit besoin de la vernir. Les nuances propres à chaque brin permettent de réaliser des motifs très variés qui attrapent la lumière en fonction de la disposition donnée aux rubans.

De cette association magique entre brillance de la paille et lumière m’est venue l’envie de créer des lampes, que je vous présente ici.

Toutes sortes d’objets utiles ou décoratifs peuvent être créés, par un travail de la paille ou du bois ou associant les deux (tableaux, boites, façades de tiroirs,…)

N’hésitez pas à me contacter pour une demande personnalisée.